En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies pour améliorer le fonctionnement de notre site.
 Pour gérer et modifier ces paramètres, cliquez ici

fermer

Mayra Andrade / Te Beiyo (1ere partie)

le 19/04/2019 -
20h30 Musique
Espace Gérard Philipe
Acheter en ligne

Des voix délicates, métissées, envoûtantes.

Mayra Andrade « Manga »
Couleurs radieuses à danser, rythmiques soyeuses, mélodies enlevées, chant délicatement poivré, Mayra a toujours voulu une musique qui soit le reflet de sa vie. Son talent et sa maturité l’inscrivent dans le sillon des grandes voix capverdiennes tracé par Césaria Evora. Manga, son cinquième album entièrement en créole, rassemble les rythmes de la musique africaine moderne et ses racines capverdiennes. On y retrouve Kim Alves, le célèbre instrumentiste cap-verdien, ainsi qu’une nouvelle génération de musiciens d’Afrique de l’Ouest. Un beau mélange orchestré par le producteur ivoirien 2B. Des chansons d’été éternel qui effacent les brumes et les froids.

Te Beiyo / 1ère partie dans le cadre des Levers de rideau du Festi’Val de Marne
Une voix puissante, un chant d’ailleurs aux langues mêlées, un appel au monde pour tenir debout… Entre l’engagement de Tracy Chapman, la tendresse sensuelle d’Ayo et les envolées mélancoliques de Lhasa, Te Beiyo, strasbourgeoise d'origine martiniquaise, invite à la lumière de lendemains plus doux. Elle nous entraîne, nous envoûte, à coup de caresses arpégées et souffles d'énergie brute et solaire.

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
01
02
03
04